Des médicaments peuvent occasionner des poussées d’acné
Liste des médicaments à risques.

Comme pour les acnés de contact, il existe une grande variété d’acnés liées aux médicaments (acné iatrogène)

L’acné médicamenteuse est le plus souvent une acné induite, c’est-à-dire qu’elle se développe dans des régions inhabituelles. On la retrouve chez tout type de population, enfants ou adultes.

De nombreux médicaments sont connus pour jouer un rôle dans l’acné induite :

  • Les corticoïdes
  • Les stéroïdes 
  • Certaines hormones telle l’ACTH (hormone adrénocorticotrope),
  • Les médicaments androgènes.
  • Certains médicaments pour le traitement de la tuberculose.
  • Certains médicaments anti-epileptiques
  • Les médicaments à base de Lithium
  • Certains anti-dépresseurs
  • Les médicaments immunosuppresseurs
  • La vitamine B12

Il convient également de noter que de nombreuses substances non médicamenteuses peuvent induire ou entretenir une acné. Il s’agit le plus souvent de substances agissant par contact local avec la peau. On les retrouve en cosmétologie ou en exposition professionnelle. Parmi ces substances favorisant l’acné induite, on retrouve le plus souvent:

  • Les huiles minérales
  • Les composés ou dérivés d’hydrocarbures
  • Les substances contenant des halogènes ou du chlore

Les professions les plus exposées sont les métiers de l’industrie automobile, des solvants, de la chimie.