Top 5 des facteurs de risque

L’acné peut affecter certains d’entre nous plus émotionnellement et plus profondément que ce qui est visible à la surface de la peau. Nos visages nous définissent en tant qu’individus et sont ce que nous présentons pour communiquer avec ceux qui nous entourent. En touchant le visage, l’acné peut directement toucher l’image de soi en nous rendant et en nous faisant sentir peu attirant – ce qui entraîne de la gêne, un manque de confiance en soi et une diminution de l’estime de soi.

1.       Les hormones : Il est maintenant bien établi que les hormones androgènes entraînent le blocage des pores et augmentent la production de graisse lors de l’acné. Le blocage des pores entraîne l’accumulation de graisse dans le pore (points noirs et points blancs). Comme la graisse est bloquée dans le pore, les bactéries commencent à se développer ce qui entraîne des bosses rouges enflammées ou “boutons” (papules, pustules). Certains de ces grands sacs de graisse peuvent se rompre et provoquer de grosses bosses rouges (nodules).
2.       Le frottement : Si vous vous nettoyez avec un savon abrasif, si vous grattez votre peau ou si vous la frottez trop, les parois des pores peuvent se rompre et causer plus de boutons. Percer ou éclater les points noirs et les points blancs provoque généralement des problèmes dont des cicatrices. Trop de nettoyage (plus de 2 ou 3 fois par jour) peut assécher votre peau et provoquer une hyperstimulation des glandes sébacées.

3         Certains aliments : Les aliments comme le chocolat, les bonbons, le coca et les aliments frits n’aggravent pas l’acné. Mais si certains aliments semblent aggraver votre acné, essayez de les éliminer pendant quelques semaines et voyez si ça s’améliore. De nouvelles études suggèrent que les produits laitiers puissent aggraver l’acné chez certains patients.

4         Certains produits de maquillage / pour les cheveux : Certains types de maquillage peuvent bloquer les pores, un maquillage non gras à base d’eau est le mieux. Les produits hydratants qui contiennent de l’huile peuvent également aggraver l’acné. Évitez les hydratants à base d’huile et le beurre de cacao. N’utilisez pas non plus de démaquillant gras. De même, les produits pour l’entretien des cheveux tels que les après-shampooings, les gels et les laques peuvent contribuer à l’acné en bloquant les pores. Les cheveux humides peuvent également aggraver l’acné s’ils doivent rester en contact avec le cou, le dos et les épaules pendant longtemps.

5         Le stress physchologique / mental : Les facteurs psychologiques (stress, émotions négatives) peuvent influencer  l’apparition et l’aggravation des troubles de la peau, ce qui peut entraîner certaines maladies de peau, particulièrement l’acné. De plus, la toxicité environnementale peut également aggraver l’acné.

Compte tenu du rôle aggravant des facteurs mentionnés ci-dessus dans l’acné, la prévention de l’acné peut être complétée en évitant ces facteurs aggravants qui bloquent les pores, surtout certaines crèmes hydratantes épaisses, la transpiration ou l’humidité retenue sous les chapeaux, les rembourrages, les casques et les vêtements humides.

Dans l’ensemble, il n’y a aucune maladie qui cause plus de traumatismes psychiques, plus d’inadaptation entre parent et enfant, plus d’insécurité générale et de sentiment d’infériorité et plus d’accumulation de souffrances psychiques que l’acné. Vous devriez, cependant, non seulement faire de votre mieux pour la traiter mais également pour la prévenir en premier lieu.